En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.
Côtes Normandes

Rougeole, oreillons, rubéole : protégez vos enfants

Mis à jour le 30/10/2018

La rougeole, les oreillons, la rubéole : pour tout savoir sur ces trois maladies. Pourquoi faire vacciner vos enfants ? La vaccination reste la seule solution pour les protéger.

ROR : tout savoir sur ces trois maladies

Hausse des cas de rougeole : la vaccination est le seul moyen de se protéger !
Entre 2008 et 2012, une importante épidémie de rougeole a atteint plus de 24 000 personnes, causant plus de 30 complications neurologiques graves et 10 décès en France, tous âges confondus.
(Source : vaccination-info-service.fr)

Pour éliminer la maladie le taux de vaccination doit être d’au moins 95%, c’est pourquoi il est impératif que les personnes nées à partir de 1980 soient vaccinées.
Plus d’informations sur le calendrier vaccinal


Comment se transmettent-elles ?

La rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) sont des maladies très contagieuses qui se transmettent lors d'une toux ou d'un éternuement.
 

Quels sont les risques de complications ?

Ces maladies peuvent entraîner des complications graves, voire mortelles, quel que soit l'âge.
  • La rougeole peut engendrer une pneumonie (1 à 6 cas sur 100), une encéphalite* (1 cas sur 1 000)… Dans les pays occidentaux, le nombre de décès liés à la rougeole est estimé à 1 cas sur 1 000.
  • Les oreillons quant à eux peuvent provoquer une perte d'audition, une stérilité chez l'adolescent, une encéphalite* (1 à 2 cas pour 1 000)…
  • La rubéole peut entraîner une malformation du futur bébé, un avortement spontané…
* Inflammation de l'encéphale, partie du cerveau, qui peut provoquer des lésions importantes et irréversibles du système nerveux central.
 

Qui peut les contracter ?

Tout le monde est concerné : les enfants comme les adultes. En l'absence de vaccination, et quel que soit votre âge, vous pouvez contracter ces maladies.

A lire aussi...